Thomas Lélu

Bio / Thomas Lélu

Né en 1976 à Paris, France.

Vit et travaille à Paris

Artiste, écrivain, directeur artistique, Thomas se forme à l’atelier des « Graphistes Associés » puis à « l’Atelier de Création Graphique » dirigé par Pierre Bernard.

De 2005 à 2010, il participe à de nombreuses expositions notamment au Palais de Tokyo, à la Fondation Cartier où il est alors parrainé par l’artiste Claude Closky, à la Villa Arson, sous le commissariat d’Eric Mangion ou encore au Musée d’art moderne.

Il publiera plusieurs ouvrages. Son premier livre, en 2002, intitulé Manuel de la photo ratée et réside à la Cité des Arts de Paris. Puis en 2004, Récréations aux editions Léo Scheer. Cet ovni littéraire provoque un certain retentissement dans le milieu parisien et se retrouve notamment en vitrine du magasin ultra-branché Colette et dans les magasins de la marque APC. 

Le livre cumule calembours et autres idioties présentées sous forme de collages et dessins régressifs. Y figure également nombre de jeux de mots qui deviendront cultes comme le fameux « LVMHOOQ » ou le « warhol@wanadoo.fr ».

Il publie également plusieurs romans dont « Je m’appelle Jeanne Mass » (éditions Léo Scheer) qui sera nommé au prix de Flore en 2005 ou encore « Le Parisien » aux éditions Flammarion en 2010.

Il aura la direction artistique du magazine Citizen K, ou de Playboy français en 2008 avec comme rédacteur en chef le journaliste Yan Céh. La même année, il réalise la pochette du DVD Border Live ainsi que son premier clip pour le chanteur Philippe Katerine. 

Il aura aussi la direction artistique de la galerie Emmanuel Perrotin de 2006 à 2008. En tant que plasticien il a exposé dans plusieurs galeries comme Vincenz Sala, Yvon Lambert, La galerie Bugada & cargnel, Geroges Philippe et nathalie Vallois, Nuke ou encore Dominique Fiat.

Il a réalisé un court métrage intitulé Nuts en 2011 et prépare un long métrage. Son travail plastique a donné lieu a de nombreuses collaborations avec des marques comme Ricard, Haggen dasz, Thierry Lasry, Gap, Uniqlo ou EachXOther pour qui il vient tout juste de réaliser un film de commande avec Lou Lesage et Jérémie Elkaim. 

Expositions / Thomas Lélu

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2012 : Be the change you want to see, Galerie Nuke, Paris, France

2009 : Works with Kongo, Galerie Dominique Fiat, Paris, France

2007 : It doesn’t exist, Galerie Dominique Fiat, Paris, France

2006 : Thomas Lélu : peintre, Galerie Edouard Manet, Gennevilliers, France

2006 : After, Jean-Max Colard / Thomas Lélu, Villa Arson, Nice, France

2002 : Manuel de la photo ratée, Galerie Porte-Avion, Marseille, France

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2010 : Space for Fantasy, Galerie des Galeries, Paris, France
2010 : Seconde main, Musée d’art moderne de la ville de Paris, France

2009 : Arts protects, Galerie Yvon Lambert, Paris, France

2008 : After, Galerie des Multiples, Paris, France
2008 : Occupancy by more than 6’682’685’387 persons is dangerous and unlawful, Cosmic Galerie, Paris, France

2007 : Playback, Musée d’art moderne de la ville de Paris, Performance avec Julien Doré, France
2007 : Enlarge your practice, La Friche La Belle de mai, Marseille, France
2007 : Oeuvres encombrantes, Galerie G-P. & N. Vallois, Paris, France
2007 : Enlarge your practice, La Friche La Belle de Mai, Marseille, France

2006 : FIAC, Galerie Dominique Fiat, Paris

2005 : J’en Rêve, Fondation Cartier, Paris (parrainé par l’artiste Claude Closky), France

2003 : Littératures pirates, Galerie Éof, Paris, France